Chronique – Bienvenue à Jurassic Park – La science du cinéma

Manga News Pop Culture /Culture Geek

Editeur bien connu pour ses ouvrages de qualité et la diversité de son catalogue, l’éditeur Third Editions un nouvel ouvrage dédié à Jurassic Park peu de temps avant la sortie du dernier opus dans les salles obscures. L’occasion de revenir sur les coulisses de la saga et aux origines du roman grâce à ce magnifique livre signé Nicolas Deneschau.

A propos de l’auteur

Omnivore gavé de Kaiju-Eiga, de films de SF en noir et blanc et de romans de piraterie, Nicolas tente encore de retrouver son poulet en caoutchouc avec une poulie au milieu. Passé par la case cinéma via Cinegenre.net avant de traîner sa plume sur le site Merlanfrit, il collabore aujourd’hui avec Third Éditions.

Un auteur que j’avais découvert avec l’excellent L’Apocalypse selon Godzilla. Le Japon et ses monstres mais à qui l’on doit également Uncharted. Journal d’un explorateur (co-écrit avec Bruno Provezza), Les mystères de Monkey Island. A l’abordage des pirates mais aussi Décrypter The Last of Us. Que reste-t-il de l’humanité ?

Welcome to Jurassic Park

Comme à chaque parution, deux éditions sont proposées aux lecteurs: une édition classique et une édition first-print dont le contenu reste similaire mais qui diffèrent au niveau des couvertures comme vous pouvez le voir ci-dessous:

L’édition classique (Illustration de Nicolas Côme)

L’ouvrage est composé de 264 pages et découpé en quatre parties traitant que nous allons découvrir plus bas.

Création d’un mythe

Tout comme certains d’entre vous, j’ai grandi durant l’ère des 90’s. Une époque durant laquelle la dinosauriomania faisait fureur et allait donner naissance à l’un des meilleurs films de ces dernières décénnies: Jurassic Park.

Au fil des pages, j’ai pu en apprendre d’avantage sur la naissance du roman de Michael Crichton qui aura inspiré Steven Spielberg qui avait travaillé avec l’auteur sur la réalisation du film. Bon nombre d’anecdotes concernant le casting (le choix des acteurs n’avait pas été simple pour certains), le tournage de certaines séquences sont ici dévoilées et c’est avec les yeux d’un enfant de dix ans que j’ai découvert les coulisses de ce film ayant marqué ma jeunesse…

Une scène devenue culte…

La modélisation des dinosaures était également un véritable défi à l’époque. Et bon nombre de fans sont encore émerveillés par ce magnifique T-Rex réalisé par le regretté Stan Winston qui reste bien plus impressionnant que certains monstres du dernier opus.

Des suites en voie d’extinction?

Malgré le succès du premier opus, Le Monde perdu n’a jamais failli voir le jour, S.Spielberg étant sur d’autres projets à l’époque. Mais après moult négociations cette suite finira par voir le jour et recevra un accueil favorable de la part des critiques et Jurassic Park III sortira sur les écrans après avoir bravé quelques tempêtes.

Mais c’est dès le lancement du projet Jurassic World que les choses commenceront à se compliquer. En effet, il aura fallu une décennie avant de voir le projet voir le jour. Michael Crichton décède en 2008, le réalisateur initial s’est détaché de la franchise et aucun scénario n’arrive à convaincre le studio. Un parcours assez tumultueux pour le début d’une trilogie qui divise encore aujourd’hui avec un Jurassic World : Le Monde d’après qui aura divisé les fans et se sera attisé les foudres des critiques…

La suite de trop?

L’homme détruit Dieu. L’homme crée les dinosaures. – Les dinosaures mangent l’homme. Et la femme hérite de la Terre.

Mais au-delà de toutes ces informations concernant l’évolution de la saga, Nicolas Deneschau soulève également un point important concernant les dérives du scientisme. Il est clair qu’à une époque ou la science et la technologie évolue, on ne peut que s’interroger sur les projets de l’espèce humaine concernant le clonage, la cryogénisation et bien d’autres choses qui préoccupent les différentes générations en ces temps troublés…

Pourra t’on un jour créer des êtres humains à partir de l’ADN tout comme pour les dinosaures?

Conclusion

Connaissant l’amour de Nicolas Deneschau pour les films de monstres et étant fan de la saga, j’avais hâte de découvrir ce nouvel ouvrage. Bienvenue à Jurassic Park – La science du cinéma est un ouvrage qui séduira les passionnés qui souhaitent en apprendre d’avantage sur les films et leur histoire. Un ouvrage à découvrir d’urgence et qui à coup sur fera parti des gros succès de l’été…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.