Dead by Daylight: l’effroyable Sadako vous terrifiera le 8 mars prochain

Mobile News Nintendo PC PlayStation Xbox

Après le succès de l’extension Portrait of a Murder, nous avions eu droit à un petit teasing en décembre de ce qui nous attendais pour le prochain chapitre de Dead by Daylight: Ringu! Le cauchemar tant redouté est sur le point de devenir réalité puisque ce n’est autre que Sadako qui s’apprête à lancer une nouvelle vague de terreur!

Promenons nous dans le puits!

Ce nouveau chapitre prendra donc vie

grâce à une association entre Behaviour Games et le célèbre éditeur japonais Kadokawa pour intégrer sa franchise culte Ringu à l’univers du jeu d’horreur à succès. 

Sorti au Japon en 1998, le amateurs d’horreur ont probablement plus de mauvais souvenirs de Sadako dans le remake de 2002. Mais il faut surtout retenir que célèbre éditeur japonais Kadokawa pour intégrer sa franchise culte Ringu à l’univers du jeu d’horreur à succès né initialement de l’imagination du roman Ring, de Kōji Suzuki, initialement publié en 1991.

Du puits au monde de l’entité, il n’y a qu’un pas!

Connue dans le jeu sous le nom de l’Onryō, Sadako rejoindra donc le monde de l’entité une fois sortie du puits. Un lieu sombre et sordide dans lequel elle a été condamnée à pourrir au sein des eaux troubles et stagnantes de ce dernier…

Depuis, elle revient d’outre-tombe pour laisser déferler sa vengeance par le biais d’une bande vidéo maudite qui lui permet d’apparaître et d’amener la mort à ses spectateurs, le visage tordu de terreur. La fureur de l’Onryō est si vive que les joueurs seront bientôt confrontés à un destin funeste, auquel seuls les plus déterminés pourront échapper. Bien que la lumière vacillante d’un écran ait longtemps été une source de réconfort, la simple vue d’un téléviseur leur donnera bientôt des frissons dans le dos. 

Ringu intègre l’horreur psychologique à notre jeu, ce qui est très différent du style slasher auquel nos fans sont habitués. Ils peuvent s’attendre à ce que Sadako propose des mécaniques de jeu surprenantes que l’on ne trouve pas chez les autres tueurs. Survivants, méfiez-vous! Elle va vous glacer le sang !

Déclaration de Dave Richard, directeur créatif de Dead by Daylight

Je suis très honorée que ce personnage d’horreur japonais emblématique fasse son entrée dans la Brume. Sadako, avec ses longs cheveux noirs et sa robe blanche, est une femme au destin tragique, belle et digne, mais elle qui vous entraînera dans sa terreur tranquille. L’équipe de Dead by Daylight a fait un excellent travail de représentation de ses caractéristiques dans le jeu. Je suis convaincue que ce ne sera pas un chapitre comme les autres. En plus de la nouvelle tueuse, plusieurs autres aspects évoquent le monde de Ringu dans le jeu. Je pense que les joueurs seront ravis de découvrir comment cet univers s’intègre à Dead by Daylight tout en frémissant de terreur.

Déclaration de Reiko Imayasu, productrice, Kadokawa Corporation

Le retour de Yoichi!

Cependant, vous ne serez pas seul à devoir affronter cette malédiction puisqu’un nouveau survivant sera de la partie: Yoichi Asakawa, seul protagoniste de l’histoire de la franchise Ringu à avoir survécu à la terreur vengeresse de Sadako. 

Petite anecdote pour ceux n’ayant pas vu l’oeuvre originale: ce protagoniste marqué par la vengeance de Sadako n’est autre que le petit garçon présenté pour la première fois dans la version originale du film Ringu en 1998 alors qu’il n’était encore qu’un petit garçon.

Vingt ans plus tard, nous retrouverons donc nôtre victime aujourd’hui biologiste marin respecté, son histoire se poursuit alors que sa recherche de réponses le conduit à travers des eaux dangereuses, au plus profond d’un monde au-delà de l’entendement.  Mais survivra t-il une nouvelle fois à la vengeance de Sadako?

Vous avez donc jusqu’au 8 mars prochain pour réviser vos classiques et vous préparer à une nouvelle vague de terreur. Sadako Rising sera disponible sur Steam, PS5, PS4, Xbox One, Xbox Series X|S, Epic Games Store, Windows Store, Nintendo Switch et Stadia. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.