Dying Light 2: le premier DLC aura du retard

News PC PlayStation Xbox

Avec l’arrivée de la mise à jour 1.3.0, les joueurs ont pu bénéficier de moults améliorations sur Dying Light 2: Stay Human. Selon la roadmap, le premier DLC était initialement prévu pour cet été mais comme beaucoup de titres cette semaine, ce dernier aura quelques semaines de retard.

Les zombies font leur rentrée

C’est donc jusqu’au mois de septembre qu’il faudra patienter pour pouvoir découvrir ce premier DLC. Un choix nécessaire selon les équipes de Techalnd qui ont probablement été retardées avec les différentes mises à jour qui ont suivies la sortie du jeu comme vous pouvez le voir dans le communiqué ci-dessous:

Chers Pèlerins,

Votre avis a toujours été notre priorité absolue. C’est pourquoi, chez Techland, nous nous efforçons d’être aussi ouverts et honnêtes que possible avec vous.

Au cours des derniers mois, nous nous sommes concentrés sur l’ajout de certaines de vos fonctionnalités les plus demandées, telles que le mode New Game +, le curseur FOV pour les consoles, et de nombreuses améliorations pour la co-op. En plus de cela, en juin, nous présenterons le premier chapitre du jeu  nommé « In the Footsteps of a Nightrunner », rempli de contenu et d’événements, ainsi que le très attendu mode photo.

Nous nous excusons pour ce retard, mais nous croyons fermement que notre communauté, nos fans et nos joueurs méritent de vivre des expériences vraiment inoubliables.

Nous voulons que le premier DLC d’histoire majeure réponde à vos attentes en lui donnant le plus haut niveau de qualité possible.

Merci pour votre confiance et votre soutien.

Déclaration de Techland suite au report du DLC

Une nouvelle qui décevra probablement une partie de la communauté mais n’oublions pas que ce report ne pourra qu’être bénéfique et permettra de profiter de ce DLC dans des conditions optimales. Reste donc à patienter jusqu’à la rentrée pour découvrir ou nous emmèneront les nouvelles aventures d’Aiden.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.