[Test] Broken Mind – le petit dernier de 2Bad Games

News Nintendo PlayStation Tests Xbox

Après le succès de 2urvive et Brutal Rage, le studio 2Bad Games revient aujourd’hui avec Broken Mind: troisième jeu du studio mais aussi titre le plus ambitieux que nous attendions avec beaucoup d’impatience.

Un jeu indé 100% Made In France!

Depuis quelques années, les jeux indés commencent à gagner en visibilité. Regroupant différents types de jeux, ces derniers sont souvent développés par une petite équipe voire une personne seule. Chose qui est le cas aujourd’hui pour 2Bad Games, studio derrière lequel se cache un seul homme: Tony De Lucia (dont vous pouvez retrouver l’interview ici).

Le studio basé dans les Yvelines a été fondé en 2017. C’est par le biais du programme Id@Xbox que nous avons pu découvrir le premier titre de ce dernier: 2urvive: un top down shooter à l’ambiance rétro dans lequel vous devez affronter des hordes de zombies sur différentes vagues. 2020, Brutal Rage débarque sur Xbox rendant un vibrant hommage aux beat’em up. Le succès est immédiat et permet au studio de sortir ses titres sur playstation.

Les deux premiers titres du studio que nous vous recommandons si vous n’y avez pas encore joué.

Mais durant ce laps de temps, son créateur travaillait déjà sur Broken Mind qui après cinq ans de développement sortira sur toutes les consoles de salon, le jour du lancement. Une première pour le studio qui mérite amplement ce succès.

Avis de recherche!

Dans Broken Mind, vous incarnez l’agent Franck Morgan: un détective brisé suite à l’enlèvement et l’assassinat de sa fille victime d’un tueur en série sévissant dans la région. Le jeu débute cinq ans après ces événements. Franck est encore troublé par cet événement mais lorsqu’il est appelé d’urgence suite à l’enlèvement de la jeune Laura Campbell, de vieux fantômes vont refaire surface mais parviendra t-il à les affronter ses démons pour sauver cette dernière?

Franck pourra t-il sauver Laura? Ou restera t-il prisonnier des fantômes du passé?

Une expérience immersive

Dès les premières minutes, on ressent les premiers changements opérés par rapport aux précédents titres. En effet, Broken Mind se joue en vue à la première personne. Une première pour le studio mais qui offre au joueur une expérience beaucoup plus immersive et en parfaite adéquation avec l’intrigue du titre.

Pour bien débuter l’aventure, plusieurs modes de difficulté sont proposés au joueur: Facile, Normal (mode recommandé), Difficile et un mode Narratif. (Pas de combats juste de l’exploration et des énigmes).

A savoir que ce dernier ne peut pas être modifié en cours de partie. Une assistance est également proposée concernant l’aide à la vidée mais également les QTE ce qui permet aux personnes novices ou souhaitant profiter du jeu dans des conditions optimales de découvrir le jeu de façon personnalisée. Pour ma part, j’ai opté pour le mode normal sans assistance lors de mon premier run afin de profiter pleinement du titre et en découvrir tout les tenants et aboutissants.

Un scénario prenant

Scénaristiquement parlant, le jeu s’avère prenant dès les premiers instants. L’aventure débute rapidement dans l’esprit très perturbé de Franck. En effet, la perte de sa fille l’amènera rapidement dans des phases d’exploration durant lesquelles il sera possible d’en apprendre d’avantage sur son passé.

Afin de progresser d’un chapitre à l’autre, différentes énigmes seront également de la partie. Ces dernières ne sont pas ultra difficiles mais feront appel à votre sens de l’observation et permettront de pimenter un peu le challenge. Une petite touche de diversité vraiment appréciable qui apportent un petit à cette aventure qui vous tiendra en haleine jusqu’à la fin.

Un travail titansesque

Même si 2urvive et Brutal Rage étaient déjà très aboutis, on constate très rapidement que Broken Mind est le titre le plus abouti du studio. La modélisation des personnages est extrêmement soignée à savoir que durant la conception, Tony De Lucia a réalisé plus de 1000 dessins et modélisé 130 Model 3D.

Plus de 1000 dessins et modélisé 130 Model 3D ont été nécessaires à la conception du jeu

Du côté de la bande son, le studio a coopéré avec le composteur Chris Hoole qui nous offre une bande son de qualité. Chaque mélodie s’imbrique parfaitement avec les diverses séquences du jeu. On ne peut que saluer le travail effectué sur ces différents points.

Un gameplay perfectible

Concernant la jouabilité, cette dernière est assez fluide dans l’ensemble. J’ai cependant regretté quelques bugs de collision durant certaines séquences comme des portes qui s’ouvrent dans le mauvais sens et bloquent votre personnage mais également une certaine rigidité durant les phases de combat. Même si l’ensemble du jeu reste agréable ces séquences peuvent s’avérer frustrantes lorsque vous tenterez de bloquer ou d’asséner un coup à l’ennemi…

Cependant d’autres phases de jeu sont hyper agréables à jouer, une grosse pensée pour le « live » de Laura que j’ai adoré incarner tout en découvrant les quelques easter eggs disséminés ici et là. Rien n’a été laissé au hasard et cela est tout à fait admirable sachant qu’une seule personne a oeuvrée sur le projet…

Conclusion

Après cinq ans de développement, Broken Mind offre au studio 2Bad Games et à son fondateur la consécration qu’il mérite. Ce nouveau titre propose une histoire prenante et permettra aux joueurs de passer un agréable moment du début à la fin. Un jeu indé que je peux vous recommander et qui séduira à coup sur les amateurs de thriller qui parviendront je l’espère à retrouver Laura…

Points positifs
  • – Un scénario prenant su début à la fin
  • – La diversité du level design
  • – Des énigmes bien pensées
  • – Une durée de vie correcte
  • – Une difficulté adaptative
  • – Un seul développeur mais un jeu de qualité
  • – La bande son
  • 100% Made in France
Points négatifs
  • – Quelques bugs
  • – La rigidité des phases de combat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.