Capcom Arcade 2nd Stadium

[Test] Capcom Arcade 2nd Stadium

News Nintendo PC PlayStation Tests Xbox

Capcom ouvre les portes de sa seconde salle d’arcade, avec un festival de classiques ! Dans Capcom Arcade 2nd Stadium, ce ne sont pas moins de 32 jeux qui vous attendent, dans des styles variés, pour le plaisir de la découverte ou des retrouvailles avec des licences mythiques. Préparez vos pièces, on entre dans le stade !

Dans ce test, nous traiterons l’aspect global du jeu : ses fonctionnalités, ses options ou les réglages possibles notamment. En ce qui concerne les jeux, nous vous invitons à tous les découvrir dans cette vidéo, qui comprend le test des 32 titres compris dans cette compilation. Notez que pendant la captation, des soucis graphiques rendant les sprites parfois invisibles, ou des soucis d’affichage glitchés ont été enregistrés. Cela a été corrigé au lancement du jeu grâce à un patch.

A 32, c’est mieux

A peine les portes de la salle d’arcades ouvertes, vous pouvez y découvrir les différentes bornes avec les différents jeux. Il suffit de choisir votre cible, d’insérer une pièce grâce à une pression sur le stick droit, et c’est parti ! Crédits illimités, c’est la maison qui régale ! Tous les titres sont jouables (si le jeu le permet) à deux joueurs. En local uniquement cependant, écueil également présent dans la première itération. Cela dit, une telle compilation nécessite aussi une certaine précision dans son exécution, et ce qui est faisable avec 5 ou 10 jeux d’un même type ne l’est pas dans une compilation aux genres variés. Cela dit, Capcom Arcade 2nd Stadium ne souffre pas d’input lag, que ce soit à la manette ou avec un stick arcade. Car vous pouvez tout à fait configurer la manette de votre choix, qui sera la mieux adaptée à votre expérience.

Il est ainsi possible de redéfinir les touches de chaque titre, afin que chacun y trouve son compte. Il est également possible de jouer en mode « Hotseat » : c’est-à-dire à deux joueurs avec une manette. Avec une pression sur le bouton supérieur gauche pendant votre partie, il est ainsi possible de se passer la manette pour profiter d’un jeu à deux. Notez que chaque joueur peut là aussi avoir sa configuration de boutons définie par chaque utilisateur.

Chaque titre de la compilation possède son propre manuel de jeu, complet et illustré. Comprenant informations, images, voire même des astuces ou des codes secrets, c’est un atout intéressant pour les passionnés de l’histoire des jeux, ou pour les curieux qui aiment creuser au-delà de l’impression initiale. Une liste des coups est aussi disponible pour les jeux de combat, aucune excuse donc pour savoir comment balancer un Shinku Hadoken ! A la fois passionnant pour les fans et intéressant pour les débutants, cela fait partie des forces de cette compilation, qui a su aller au-delà d’un simple portage de roms sans saveur.

Capcom Arcade 2nd Stadium
Terminées les excuses du genre « je sais pas comment on fait ! »

Sévèrement borné

Il est possible de les filtrer les jeux par genres, ou selon vos favoris, pour peu que vous ayez marqué les jeux que vous préférez au préalable. Vous pouvez également personnaliser chaque borne, en termes d’esthétique extérieure, pour modifier leur aspect ou leur couleur.

D’ailleurs, la personnalisation est au cœur de Capcom Arcade 2nd Stadium, tout comme son ainé. En effet, vous pourrez modifier chaque aspect graphique du jeu, pour lui donner le rendu qui vous plaira le plus. Vous préférez mettre le jeu en plein écran sans filtre ? C’est possible ! Ou avoir la borne à vue, avec les lignes et les courbes d’un écran cathodique ? Vous n’avez qu’une petite option à changer pour cela. Vous avez le choix entre différents modèles, cadres, filtres et tailles d’écran pour optimiser votre expérience. Il est bien sûr possible d’enregistrer vos préférences d’affichage pour les appliquer directement sur les autres titres.

Capcom Arcade 2nd Stadium
De toutes les tailles, pour tous les goûts !

Vous pourrez également changer l’orientation de l’écran. Un très gros plus, si vous possédez un écran vertical, qui contribuera à une immersion toute particulière dans les shmups présents dans la compilation.

Chacun son rythme

On retrouve également les fonctionnalités de modification de vitesse et de rembobinage de la compilation précédente. En ce qui concerne la vitesse, une simple pression sur la gâchette gauche pour permettra de permuter entre les différentes variations de vitesses. Il est ainsi possible d’accélérer un peu ou beaucoup le jeu, pour passer certains passages ou pour les surdoués. Et vous pouvez également ralentir la vitesse du jeu, plus ou moins selon vos besoins. Pratique pour appréhender un passage compliqué, apprendre des patterns ou encore esquiver des tirs ennemis trop nombreux.

Le rembobinage, que les experts renient férocement, est pourtant un atout intéressant pour les débutants, ou les joueurs qui veulent simplement s’amuser et corriger leurs erreurs suite à une faute d’attention. On n’est jamais à l’abri d’une personne qui passe devant l’écran en plein boss, ou d’un éternuement sauvage dans une bataille décisive ! (ou d’une mauvaise excuse !)

Soyez sympa, rembobinez !

Il est également possible de sauvegarder et charger un point de sauvegarde dans n’importe quel jeu. Pratique pour reprendre sa progression à la volée, ou partir en conservant sa progression en cas de départ rapide. La sauvegarde n’étant pas automatique, il faudra penser à faire pause et enregistrer manuellement !

Un défi à la mesure du skill

Le scoring, habituellement délaissé dans le monde du jeu vidéo actuel, est mis en avant dans Capcom Arcade 2nd Stadium : des modes de jeu sont à votre disposition pour comparer vos scores avec tous les autres joueurs dans un classement très complet.

Ces modes défis sont présents sur chaque jeu, avec des challenges sur le score, sur le temps, ou des défis spéciaux variant selon les jeux. Dans ces modes, les fonctionnalités additionnelles sont désactivées : sauvegarde, modification de vitesse, rembobinage… Que nenni ! Ici on joue à l’ancienne, on sue du sel et on rote du sang !

Capcom Arcade 2nd Stadium
Ryu est pas rouillé !

Votre performance sera enregistrée et envoyée vers un classement général, dans lequel vous trouverez les meilleurs scores, meilleurs temps et les records de CASPO gagnés en une partie.

Les fameux CASPO d’ailleurs, parlons-en ! Il s’agit d’un score permanent qui grimpe à chaque session de jeu. Il est attribué en fonction de vos performances en jeu, et s’accumule. En atteignant un certain palier, vous monterez en grade et débloquerez des goodies pour votre salle d’arcade ! Une fonctionnalité que l’on retrouve avec plaisir dans ce Capcom Arcade 2nd Stadium.

Un marqueur temporel

Entre nostalgie et découvertes, et préparé avec une certaine minutie, Capcom Arcade 2nd Stadium propose une nouvelle compilation de jeux d’arcade d’anthologie. On y retrouve une tonne de jeux Darkstalkers ou Street Fighter, mais aussi des pépites comme Knights of the Round (en capture ci-dessous) ou Magic Sword. D’autres sont malgré tout moins connus, et carrément passables, mais c’est aussi l’occasion de découvrir des jeux moins connus, et qui ont contribué à façonner ce qu’est devenu Capcom avec le temps. Voire même, pour certains, de devenir l’étalon de mesure d’un genre à part entière, qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo.

Capcom Arcade 2nd Stadium
Décarrez d’ici !

Pour les plus jeunes, il s’agira d’une capsule temporelle, dans laquelle se trouvent des jeux colorés, variés et qui sauront avoir leur intérêt pour peu que l’on s’intéresse à ce qu’était le jeu vidéo des années 80-90. Et pour les plus chevronnés, ce sera l’occasion de retrouver les sensations de l’arcade, du fun de jouer avec un pote et de se latter ou s’entraider dans des classiques, et d’approfondir leurs connaissances avec les différents manuels de jeux présents dans cette compilation. Une plongée de qualité qui incite au fun et au souvenir.

L’heure du choix

Une question se pose cependant, pour les possesseurs de la compilation Capcom Fighting Collection : est-il nécessaire d’avoir les deux jeux ? En effet, on retrouve pas mal de titres, notamment les Darkstalkers, Hyper Street Fighter II, Super Gem Fighters ou Puzzle Fighter II, dans Capcom Arcade 2nd Stadium. Pour les fans de baston qui veulent jouer en ligne, la Fighting Collection est de rigueur, indiscutablement. Mais les amateurs de variété et de couch-coop peuvent s’orienter plutôt la compilation Arcade. Ou pourquoi pas les deux si vous le pouvez, bien entendu !

Et soyons rêveurs, pourquoi pas une compilation avec les épisodes VS de Capcom… Dans une réalité alternative ou les droits de licence n’existeraient pas ^^

Plus
  • – Une compilation variée blindée de classiques
  • – La personnalisation à tous les niveaux
  • – Les fonctionnalités variées pour tous les joueurs
Moins
  • – Quelques jeux passables
  • – Le manque de jeu en ligne
  • – Ils sont ou les VS ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.