[Test] Destroy All Humans 2 – Reprobed

Tests

Très attendu par les fans de la licence depuis la sortie du remake de Destroy All Humans il y à deux ans, c’est à la fin de l’été que Crypto, terreur de l’empire Furon a fait son retour dans Destroy All Humans 2 – Reprobed développé tout comme son prédécesseur par Black Forest Games et édité par THQ Nordic. Bien décidé à asservir la terre une fois de plus, comment s’est passé cette nouvelle tentative d’invasion?

Crytpo is coming

L’intrigue se déroule dix ans après les événements narrés dans le premier opus. Bien des choses se sont passées depuis ce qui a laissé aux Hippies de planer dans les 60’s mais aussi au KGB de rassembler tout un tas d’informations. Une fois n’est pas coutume, ces derniers décident de sortir la grosse artillerie pour pulvériser de vaisseau mère de nôtre chef bien aimé: Pox.

Mission accomplie mais ce dernier (malheureusement pour eux) a eu le temps de télécharger sa conscience dans un holopad avant l’explosion et charge donc Crypto – 138 d’éradiquer une bonne fois pour toute l’humanité. Un scénario assez convenu de prime abord mais la cinématique d’ouverture ne pourra que vous inciter à vouloir en apprendre d’avantage…

Il est temps d’éradiquer l’espèce humaine!

Je suis venu en paix

Loin d’être avare en contenu, cette suite propose bon nombre de nouveautés mais celle ayant le plus retenu mon attention est la possibilité de faire la campagne en coop (écran splitté à l’horizontale). Plusieurs modes de difficultés vous seront proposés permettant aux vétérans comme aux envahisseurs en herbe d’y trouver leur compte.

Cette dernière vous fera voyager aux quatre coins du globe vous permettant de dé couvrir en plus des States, des zones inédites telles que l’Angleterre, le Japon,… Cette dernière vous prendra une bonne vingtaine d’heures voire plus si vous optez pour le 100%.

Dixit les interminables tutoriels puisque vous débutez l’aventure avec in crypto « toutes options » prêt à en découdre. Le reste de l’arsenal (dont la sonde annale, arme de prédilection des fans) viendra bien entendu se débloquer au fur et à mesure mais quelques explications seront toujours apportées afin de ne pas vous perdre en cours de route. Pas moins de neuf armes et sept pouvoirs vous attendent ce qui est amplement suffisant pour asservir les humains.

Un level design revu à la hausse

Si vous avez testé le premier opus lors de sa sortie ou via le remake, vous serez rapidement conquis par la diversité de son successeur. Les mission principales proposent bien plus de diversité, les secondaires sont toujours présentes mais plus en retrait sans oublier les collectibles tels que les vinyles qui tout en enrichissant votre collection vous permettront aussi de vous attarder sur les différents environnements soignés durant les phases de recherche.

Cependant, bien qu’optionnelles, elles resteront intéressantes surtout si vos souhaitez améliorer vos capacités et celles de vos vaisseaux grâce aux différentes cellules collectées au fil de l’aventure. De plus, vous pourrez également collecter différents skins bien que ceux proposés en début de partie sont déjà assez réussis.

Les dialogues sont toujours de qualité tout comme les différents PNJ qui auront le malheur de croiser votre route. Ces derniers sont caricaturés au plus haut point et resteront dans nos mémoires durant longtemps tout comme les différentes phases de dialogue avec un crypto irrévérencieux à souhait ce qui pimente l’aventure pour nôtre plus grand plaisir.

Le multi contre-attaque

En supplément du mode campagne, deux autres modes multi seront proposés afin de prolonger l’aventure.

  • Le mode duel vous permettra d’affronter un ami ou un membre de votre famille. Chaque mort rapporte 100 points, a vous de pulvériser votre adversaire le premier mais gare aux ennemis qui seront aussi à votre poursuite et pourront faire pencher le score en votre défaveur…
  • Le tennis psychokinésiste vous demandera quand à lui d’envoyer de drôles de balles (humains, vaches,…) dans le camp adverse. Un mode de jeu qui peut paraître assez simpliste mais qui est assez fun une fois les bases acquises…

Conclusion

Seize ans après la sortie de l’opus initial, l’emprise de Crypto est toujours présente. Destry All Humans 2 – Reprobed est l’une des excellentes surprises de la rentrée et ravira les fans de la première heure mais aussi celles et ceux qui n’ont jamais tentés l’expérience. Reste donc à espérer que le succès de cette version 2.0 soit annonciatrice d’une nouvelle invasion dans les années à venir.

Points positifs
  • Durée de vie correcte
  • Le prix (39,99€)
  • Une durée de vie correcte
  • Des personnages hauts en couleur
  • A deux c’est mieux (en local)…
Points négatifs
  • … mais on aurait aimé un coop online
  • Quelques bugs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.