[Test] Remote Life

News Nintendo PlayStation Tests Xbox

Depuis quelques années, le retrogaming s’offre une seconde vie avec le retour de titres cultes tels que Wonder Boy mais permet aussi aux fans de découvrir de nouvelles pépites conçues par les amoureux de cette époque. Aujourd’hui, il temps de retourner dans l’univers des shoot’em up, plus précisément celui des shmup avec Remote Life.

Si vous souhaitez découvrir le vidéo d’Inovadiax, vous le trouverez ci-dessous.

A propos du jeu

Disponible depuis le 27 mai sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S, Switch, Remote Life a été développé par Mario Malagrino (Next Game Level) puis édité par Ratalaika Games.

Concernant l’histoire du jeu, elle est certes dispensable mais apporte sa petite touche personnelle. L’intrigue se déroule dans un futur assez éloigné. Un vaisseau extraterrestre géant se dirige vers la terre et a sur son passage dévoré un avant-poste puis un vaisseau envoyé pour tenter d’éradiquer cette menace mais qui a péri à son tour.

Dernier rempart entre la planète bleu et l’ennemi, c’est dans la peau de John Leone que vous devrez mettre un terme à ce combat qui pourrait être le dernier de l’humanité…

Une progression parfois difficile

Au fil des seize niveaux qui composent le jeu, la progression se fait en scrolling horizontal. La progression se faisant de manière assez lente, vous aurez cependant tout le loisir de découvrir le paysage et de vous préparer à affronter la mort sachant qu’un seul projectile vous sera fatal…

Votre arme principale ne sera jamais de trop dans ce univers hostile. Les munitions seront par chance illimitées et vous permettront de décimer des colonnes d’ennemis en alternant avec les différents types de tir allant du laser au lance missile. Ajoutez à cela des phases de tir à 360°, des armes secondaires dévastatrices et vous obtiendrez un shmup assez nerveux et dans l’ensemble réussi.

Concernant l’environnement du jeu, le tout est assez réussi. Chaque composant du décor est vivant avec des hordes d’insectes qui déferlent au fil du pourcentage visible en haut de l’écran. Quand aux boss, ces derniers seront titanesques et en manqueront pas de vous donner du fil à retordre…

Conclusion

Malgré son aspect punitif, Remote Life est un titre extrêmement plaisant. Avec son level design soigné, ses graphismes assez sympathiques, il devrait à coup sur séduire les amateurs de shmup et les nostalgiques du genre grâce à son aspect rétro.

Points positifs
  • Visuellement réussi
  • L’ambiance rétro
  • Un bel hommage aux shmup des 90’s
  • Le level design
Points négatifs
  • Une difficulté qui pourra en rebuter certains
  • Les munitions assez limitées pour certaines armes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.