Third Edition: Les légendes XENOGEARS & XENOSAGA. MONOLITHES BRISÉS

News Pop Culture /Culture Geek

Deux œuvres légendaires dans un seul ouvrage

L’ouvrage

Pour cette première sortie de 2022, Third Éditions a choisi de chouchouter son cœur de cible, à savoir les fans de JRPG. Après Shin Megami Tensei en fin d’année dernière, c’est au tourdes jeux de Tetsuya Takahashi d’être mis à l’honneur par la maison d’édition. Si le réalisateur japonais est aujourd’hui connu pour son travail sur la série Xenoblade Chronicles, les premiers jeux estampillés «Xeno» ont vu le jour sur Playstation et Playstation 2. Bien que Xenogears n’ait jamais connu de sortie officielle sous nos latitudes, le jeu jouit d’une réputation qui traverse les générations, et il en va de même pour sa suite spirituelle, Xenosaga, sortie partiellement chez nous. Cet ouvrage ne met personne de côté, puisqu’il s’adresse autant à ceux qui ont bravé les contraintes techniques et linguistiques pour vivre ces aventures incroyables, qu’aux fans de JRPG curieux qui n’ont jamais sauté le pas

Description de l’ouvrage

Dans le monde des jeux de rôle japonais, Xenogears possède une aura hors norme. Réputé pour l’ampleur de son épopée, la profondeur de ses thèmes ainsi que son univers singulier à mi-chemin entre la science-fiction et la fantasy, il demeure une œuvre de coeur pour de nombreux joueurs. Son successeur spirituel, la trilogie Xenosaga, a connu bien des déboires, au point de s’arrêter prématurément. Pourtant, les ambitions de ce space opera étaient similaires, si ce n’est plus importantes encore, à celles de Xenogears. Conjuguant philosophie, religion, psychanalyse et histoire de l’humanité dans un écrin pop culturel typiquement japonais, Xenogears et Xenosaga comptent parmi les récits vidéoludiques les plus fascinants jamais produits.

Avec Les Légendes Xenogears & Xenosaga. Monolithes brisés, Charles « Kadmony » De Clercq leur rend un hommage passionné, décortiquant les détails de leur développement, les arcanes de leur univers, les subtilités de leurs thématiques ainsi que leurs musiques inoubliables. Une exploration unique des méandres de ces monuments fêlés de la science-fiction, sertie d’une préface de Richard Honeywood, traducteur de la version anglaise de Xenogears.

Le contenu

En prenant appui sur les trois piliers d’analyse de Third (Création, Univers et Décryptage), l’ouvrage de Charles De Clercq se divise en deux grandes parties : l’une dédiée à Xenogears, l’autre à Xenosaga. Ces deux parties ne sont bien entendu pas hermétiques et se répondent mutuellement, puisque les deux œuvres de Takahashi partagent bien plus qu’un préfixe commun. Charles y délivre un hommage passionné, décortiquant les détails de leur développement, les arcanes de leur univers, les subtilités de leurs thématiques ainsi que leurs musiques inoubliables. En sus, il a pu s’entretenir avec Richard Honeywood, traducteur de la version anglaise de Xenogears, qui signe pour l’occasion la préface du livre.

Les éditions

L’édition limitée, estampillée « First Print » et vendue 34,90€, est exclusive à thirdeditions.com. Elle arbore une couverture réalisée par l’artiste Christian Angel, mettant en scène KOS‑MOS de Xenosaga. Comme à l’accoutumée pour les éditions limitées de Third, cette version alternative comprend une jaquette réversible, un ex-libris, ainsi que le livre en version numérique, pour commencer la lecture avant même de recevoir le livre. 
L’édition classique, disponible quant à elle sur le site de l’éditeur mais aussi en librairie, est à 29,90€. Sur sa couverture, on peut y admirer les Zohar, ces monolithes bien connus des fans Xenogears et Xenosaga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.